ASTT Lyon 6: Qui es-tu, Xavier Monneret ?

Ce mois-ci, c’est notre entraineur principal et figure historique du club, Xavier, qui se prête avec humour à notre interview et assume face au feu de questions avec autant de brio qu’avec le chrono autour du cou auprès de nos jeunes adhérents…!

Parle nous de toi…

Comment as-tu connu le club ?
« de la lumière, je suis rentré… ». De retour de Grenoble en 2010, je cherchais un club au sein duquel proposer mes services d’éducateur sportif. L’ASTT Lyon 6 venait de se monter, le challenge d’une association nouvelle dans le Rhône m’a tout de suite motivé !

Ton meilleur souvenir autour d’une table
Tournoi de Pélussin, saison 2006-2007. Tableau Non Classé à 1899 points. Match de poule. Victoire 12-10 à la belle face à Christophe Viallat, classé à l’époque 1870pts, tête de série du tableau. Joueur gros CD et picot long en R. Meilleure perf réalisée de toute ma carrière pongiste ! (j’étais classé 1550 à ce moment-là).

Ton moins bon souvenir
Match de Coupe du Rhône (système Coupe Davis). Saison 2005-2006. En équipe avec Loïc Robert (notre Président !). Menant 10 à 2 à la belle dans le match de double, ce-dernier, voyant sans doute la victoire évidente, me fait un signe d’annonce sous la table avec le 3ème doigt de la main tendue (sarcasme). Il sert donc sans effet, long et haut. Une prune me revient, je fais goal. 10 à 3 donc. Résultat final : défaite 12-14. Comme quoi, rien n’est jamais terminé en ping !

Le joueur le plus fort avec qui tu as joué
Jean-Philippe Gatien, lors de sa tournée FFTT « La Route du Haut Niveau » en 2004. Il était de passage à l’ASUL (mon club à l’époque), a tenu une conférence auprès de tous les éducateurs du club, puis a ensuite échangé quelques balles avec ces derniers, puis avec les jeunes du club. J’ai donc joué avec Philou Gatien (pour rappel, champion du monde à Goteborg en 93 et vice-champion olympique à Barcelone en 92 !)

Le joueur avec qui tu rêverais de jouer.
Naim Debbeche (mais je trouve que son bloc actif du revers est encore un peu mou, et sa poussette CD pas assez travaillée… J’attends un peu donc)

Ton endroit préféré à Lyon.
Campus Universitaire de La Doua, où j’ai mes plus beaux et nombreux souvenirs d’étudiant…

Ton dernier achat ping.
Le show Secrétin-Purkart en DVD ! (non je plaisante). Une boîte de 120 balles Donic Compétition 3 étoiles, qui coûtent chères et qui soit dit en passant se cassent à tour de bras !

Tu préfères…

Joueur ou spectateur ?
Joueur bien sûr, pour en découdre ! Même si je prends beaucoup de plaisir à suivre et coacher les jeunes du club en compétition.

Compétition individuelle ou championnat par équipe ?
Avant j’étais plus Compétition individuelle car les coefficients pour le classement sont souvent plus forts qu’en Championnat par équipes (j’étais davantage basé sur la perf et le classement). Aujourd’hui, je suis plus Championnat par équipes, car il y a cette notion d’individuel, au service d’une équipe ! Et ça c’est chouette.

 

Des bras en mousse ou des jambes en plomb ?
Ca, ça sent le sketch de Palmade ! Je crois que je vais choisir bras en mousse, même si l’idée d’avoir 10 canards qui me suivent partout, tout le temps, me séduit tout autant…

Pizzeria Verdi ou bistrot du potager ?
Pizzeria du Verdi, pour sûr ! Une bonne pizza d’après match ou après entraînement, ça remet les idées en place.

Dans le club…

Le + drôle
Xavier Monneret, avec son histoire de savonnette en 3ème mi-temps, celui-là s’il existait pas, faudrait l’inventer !

Le + râleur
Tony Daubiné. Passant à côté d’une balle facile en coup droit : « Oh nan ! Tony ! Nan ! ». Et ça, tous les samedis après-midi à domicile… Mes tympans deviennent de plus en plus fins.

Le + bosseur
Dominique Bosse bien sûr (tout est dans le patronyme)

Le + présent
Matthieu Berlioz-Arthaud : je lui dis toujours, « arrête de t’entraîner, tu vas te blesser ! »

Le + absent
Fabrice Genot (que ce soit en tant que joueur ou entraîneur, on le voit pas beaucoup dans nos gymnases celui-là !)

Le + beau top coup droit
Allez, Naim Debbeche, parce qu’il va m’en vouloir de l’avoir critiqué sur sa poussette coup droit et son bloc actif revers.

Le + beau top revers
Probablement Guillaume Buisson-Mathiolat. Le problème c’est que cette année, il finit davantage dans la bâche ou dans le filet que dans le camp adverse… Et à la remarque de Loïc Robert, en double avec Guillaume : « mais Guillaume, une petite poussette revers suffirait pour marquer le point… », Guillaume de répliquer : « non, non, hors de question que je pousse contre des 13 et des 14 ! ». Ah bon, dans ce cas…

Le + « fashion TT »
Brenda Lui, sans hésitation, qui vient jouer avec la panoplie du parfait pongiste, en compétition comme à l’entraînement ! Survêtement ping, maillot ping, chaussures et chaussettes ping, short ping, culo… ping ( ?)

Le + généreux
Gilles Le Moal, notre secrétaire d’association, pour son dévouement et sa disponibilité de tous les instants, et ce depuis presque 10 ans au sein de l’ASTT !

2 avis sur “ASTT Lyon 6: Qui es-tu, Xavier Monneret ?

  • 25 avril 2018 à 22 h 03 min
    Permalink

    Super garçon fier d’avoir croisé son chemin et d’être devenu son ami.ne change jamais mon Xav

    Répondre
    • 7 juin 2018 à 10 h 06 min
      Permalink

      🙂
      Merci pour ce message Philou, tu seras toujours le bienvenu au club tu sais

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *